Le principe du béton précontraint

Inventé en 1928 par l’ingénieur français Eugène Freyssinet pour la réalisation des ouvrages d’art, le béton précontraint est LE béton ultra résistant.

Descriptif

Inventé en 1928 par l’ingénieur français Eugène Freyssinet pour la réalisation des ouvrages d’art, ponts ou viaducs, le béton précontraint est obtenu grâce à la mise sous tension des aciers constituant les armatures sur lesquelles le béton est coulé. La poutre est ensuite mise en précontrainte par le relâchement de ces aciers.

Contrairement à une poutre en béton armé, où l’armature en acier se substitue entièrement au béton défaillant, entraînant des fissures, le béton précontraint équilibre les charges extérieures et évite les fissures, tout en supportant un plus grand poids. Cette performance provient de l’utilisation de la section complète du béton par précontrainte, contrairement au béton armé.

Avantages

  • Il ne se fissure pas (béton comprimé)
  • Il supporte les fortes charges et franchit de plus grandes portées
  • Il est plus économe à la mise en œuvre : moins de béton et moins d’acier, pas de bois de coffrage, rapidité de mise en œuvre.
  • Il apporte sécurité et garantie : fabrication industrielle selon les normes, autocontrôle journalier…
  •  Il est rigide et léger : plancher moins épais, étaiement réduit, produit peu fragile adapté aux conditions de chantier.
Le principe du béton précontraint
Le principe du béton précontraint

A Propos

La société P R E B A T a été créée en 1989 afin de développer au Sénégal et dans les pays voisins, la fabrication et l’utilisation d’éléments en béton précontraint. La principale activité de P R E B A T est la préfabrication de planchers en béton précontraint, PREBAT est en effet l’unique représentant de cette technique au Sénégal et dans les pays voisins.